Une rencontre

Les déchets du bâtiment

En France, tous les ans, sont déposées environ 6 millions de fenêtres en bois (source: étude requalif, ADEME, 2017) parce qu’elles ne satisfont plus aux critères d’isolation actuels. Le bois qui les constitue est dans une très grande majorité des cas en parfait état et d’excellente qualité aussi bien mécanique, esthétique et de durabilité (bois exotique et chêne principale- ment). En terme d’usage ce bois convient aussi bien en intérieur qu’en extérieur et offre de multiples possibilités. Actuellement la quasi intégralité de cette ressource est incinérée ou enfouie. C’est parce que nous considérons que le bois est un matériau durable que nous pensons qu’aucun morceau de bois ne devrait jamais être jeté.

Une rencontre

L’entreprise 100 détours est née de ce constat et de la rencontre entre Benjamin Verger, menuisier, historiquement fabricant et poseur de fenêtres, et Jérémie Koempgen, architecte- designer, tous deux animés par une responsabilité écologique. Conscients du potentiel du matériau déposé chaque jour, qualité esthé- tique, stabilité, durabilité, et engagés pour inventer de nouveaux usages, mettant à contribution la qualité et les formats de cette ressource, nous vous présentons dans ce catalogue le fruit de nos études, réflexions essais et errances.

Le surcyclage

– Peu décomposer la matière
– Utiliser peu d’energie pour la transformation
– S’occuper des matières écartées lors de la transformation : métal, verre, peinture, copeaux
– Ne pas intégrer de produits nocifs pour ne pas polluer les sols en cas de décomposition
– Permettre le réemploi pour des usages futurs
– > S’inscrire dans une boucle